Budget des vacances d’été : comment bien le calculer

0

Établir un budget de vacances d’été vous permet de passer des vacances plus sereinement. En effet, comme vous n’êtes pas chez vous, tout a un coût. Petit tour d’horizon des postes de dépenses à prévoir pour ne pas avoir de mauvaises surprises sur votre compte en banque à votre retour.

Choisir un hébergement

Votre destination est choisie ? C’est déjà une belle avancée pour l’organisation de vos vacances d’été. Maintenant, vous devez déterminer dans quelle structure vous aller séjourner. Il faut en effet penser bien en amont à votre hébergement car il constitue un des postes de dépenses les plus importants dans un budget vacances. Généralement, ce coût est fixe : vous le connaissez avant même de partir de chez vous. Attention toutefois si vous avez un bébé avec vous. Parfois, les centres de vacances demandent un complément s’ils prêtent un berceau ou tout autre équipement destiné aux tout-petits.

Quantifier le coût de votre trajet

L’étape de l’hébergement fini : place à l’estimation du prix de votre trajet. Voiture, train, covoiturage ou avion, à vous de choisir. Si vous décidez de partir avec votre auto, utilisez un outil en ligne pour estimer vos dépenses en carburant et en autoroute. Les autres moyens de transport ont l’avantage d’avoir un prix fixé et connu lors de la réservation de la place. Selon le nombre de places à réserver, votre budget peut être réduit en demandant un prix de groupe : n’hésitez pas à vous renseigner. Dans tous les cas, pensez à estimer ce poste de dépenses pour l’aller et le retour.

Évaluer les frais de déplacement

Une fois sur place, vous allez vouloir découvrir d’autres quartiers de la ville où vous logez. Si vous êtes en voiture ou que vous prenez des transports en commun, ce sont des frais qui s’ajoutent à votre budget de vacances d’été. Faites des comparaisons entre le coût d’un déplacement en voiture par rapport à un trajet en bus ou en métro par exemple. En voiture, il faut compter le prix d’une place de parking (parfois très onéreux en centre-ville) et de l’essence alors que prendre le bus ne coûte que le prix d’un billet.

Penser aux frais d’alimentation

Qui dit lieu touristique dit souvent spécialités culinaires à goûter : c’est une des dépenses incontournables à inscrire dans un budget de vacances. Au-delà de la simple découverte gustative locale, ce sont les restaurants et les courses à inclure dans cette partie du budget. Prévoyez une plage de dépenses assez large puisque les vacances sont souvent synonymes de plaisir. Dans tous les cas, anticipez vos repas. Renseignez-vous sur les restaurants présents dans votre ville de résidence ou celles que vous prévoyez de visiter. Parfois, de petits restaurants à l’écart des places très fréquentées ont un rapport qualité/prix bien plus intéressant.

Bien entendu, ce point ne vous concerne pas si vous choisissez une formule pension complète lors de la réservation de vos vacances.

Repérer les visites et activités à faire

Passer vos vacances les doigts de pieds en éventail ? Très peu pour vous. Pour vous occuper, vous souhaitez aller de musées en châteaux, de visites culturelles en curiosités de la région. Bien souvent, ces visites ont un coût. Là encore, pour prévoir un budget le plus réaliste possible, il est nécessaire de vous renseigner. Internet étant une mine d’or, trouver le prix d’un billet d’entrée pour une distillerie ou tout autre lieu culturel ne devrait pas vous poser de problème. Si vous partez avec des enfants, prévoyez également quelques activités adaptées à leur âge.

Prévoir un budget souvenirs

Envoyer des cartes postales, acheter des petits cadeaux pour sa famille, s’offrir des souvenirs : tant d’à-côtés qui arrivent tôt ou tard durant les vacances. Il est donc nécessaire de vous prévoir une petite enveloppe dans votre budget vacances pour acheter vos souvenirs !

Les commentaires sont fermés.