Comment rater ses vacances en 10 leçons ?

0

Planification de votre séjour à la dernière minute, compagnons de voyage insupportables, trajets en voiture interminables, enfants ingérables, coups de soleil à la pelle : le guide ultime pour des vacances ratées !

  • 1 – Planifier votre séjour à la dernière minute

Trop absorbé par le rythme infernal de votre quotidien, vous ne vous êtes rendu compte de rien mais les faits sont là : vos vacances commencent dans une semaine, et vous n’avez toujours pas réservé votre séjour. Astuce infaillible pour des vacances ratées : organiser vos vacances au dernier moment, payer le prix fort et se rabattre sur la dernière destination qui ne soit pas encore complète. Celle dont personne n’a voulu, finalement.

  • 2 – Faire vos valises le jour du départ

Si vous cherchez comment rater vos vacances, remplir votre valise le jour du départ (ou la nuit qui précède) est une idée à exploiter. Entre l’énervement, la précipitation et la hâte d’en finir, vous êtes sûr d’oublier vos sous-vêtements, vos lunettes et votre trousse à pharmacie. Maigre consolation : vous avez pensé à emporter vos palmes et votre tuba. Vous partez faire de la randonnée en Alsace, mais on salue la beauté du geste.

  • 3 – Oublier de planifier le trajet en voiture

Cette année, vous avez décidé de faire des économies et de partir en voiture. L’idée est bonne, à condition d’être bien préparé. Pour des vacances qui commencent bien, il est impératif de batailler deux heures pour faire tenir tous vos bagages dans le coffre. Une fois en route, plusieurs options pour agrémenter le trajet : oublier d’emporter des jeux pour occuper vos enfants, faire l’impasse sur les boissons et les casse-croûte, et oublier de préparer quelques CD ou une playlist. Si tout se passe comme prévu, vos enfants devraient commencer à s’entre-tuer au bout trois quarts d’heure, au rythme du tube de l’été diffusé à la radio pour la 14e fois.

  • 4 – Ne pas se protéger contre le soleil ou les insectes

Contre toute attente, vous êtes enfin arrivé à destination (et vos enfants vont bien). Maintenant vous n’avez qu’un seul mot d’ordre : PRO-FI-TER. À vous les promenades sur les petits chemins de campagne, les siestes sur la plage et les pauses lecture à l’ombre des arbres. Problème : vous avez fait l’impasse sur la crème solaire et le spray anti-insectes. Au bout de deux jours, vous ressemblez à une chipolata carbonisée et chacun de vos mouvements est une souffrance. Un souvenir que vos proches ne manqueront pas d’immortaliser avec des photos, beaucoup de photos.

  • 5 – Oublier de vérifier les activités dans les alentours

Plutôt confiant, vous avez complètement oublié de jeter un œil aux activités à ne pas manquer autour de votre lieu de vacances : « Tant pis, on trouvera bien quoi faire sur place », avez-vous pensé innocemment. Grave erreur. C’est peut-être le meilleur moyen de passer des vacances ratées. Les villages de campagne ont leur charme. En revanche, quand le premier commerce se trouve à 45 km et que la seule activité qui s’offre à vous sur deux semaines est le festival local de traite de chèvre, le temps devient vite long.

  • 6 – Partir avec des compagnons de voyage insupportables

Vos amis, vous les adorez, c’est même la raison pour laquelle vous avez décidé de passer des vacances ensemble cette année. Pourtant, deux jours seulement après votre arrivée, vous découvrez les petites manies de chacun, entre le lève-tôt, l’allergique au ménage, l’hyperactive et le râleur. Si vous vouliez trouver comment rater vos vacances, c’est plutôt réussi. Si vous cherchiez comment détester le monde entier et envisager de vivre en ermite au fond d’une forêt, c’est réussi aussi.

  • 7 – Se tromper dans la réservation du logement

Vous avez eu un véritable coup de cœur pour la destination et vous avez réservé sans réfléchir (ou alors vous avez réservé à la dernière minute et vous n’avez pas trop eu le choix, voir point numéro 1). En arrivant sur place, c’est la douche froide : la cuisine tout équipée se résume à une plaque de gaz et un micro-ondes hors service, la piscine de la résidence est en travaux et la « vue imprenable » donne sur le local à poubelles. De toute façon, la vue sur la mer, c’est tellement surfait…

  • 8 – Être victime d’une intoxication alimentaire

L’un des plaisirs des vacances, c’est de se retrouver autour d’une bonne table et de découvrir les spécialités locales. Alors que la plupart des vacanciers se contente des plats populaires, votre âme d’aventurier vous incite à goûter à tout, même aux spécialités dont vous ne comprenez pas le nom. Du piment volcanique, des crustacés inconnus, des desserts affichant 1 200 calories par bouchée : autant de découvertes qui se résumeront en deux mots le lendemain : « plus jamais ».

  • 9 – Se tromper dans le choix des activités

Les vacances en famille ou entre amis, c’est l’occasion de tester de nouvelles activités et de faire le plein d’adrénaline. Par contre, mieux vaut avoir l’accord des personnes qui vous accompagnent avant d’inscrire tout le monde à une activité à sensations. Organiser un saut à l’élastique avec votre ami qui a une peur panique du vide ou faire du rafting avec votre sœur qui ne sait pas nager, sur le papier, cela ressemble à une mauvaise idée. Dans les faits, c’est effectivement une très mauvaise idée.

  • 10 – Dépenser le budget des vacances en trois jours

Ce séjour, vous l’attendiez depuis très longtemps et vous avez décidé de vous faire plaisir. Sauf que les restaurants et les soirées en boîte de nuit, cela a un coût. Au bout de trois jours, vous avez dépensé toutes vos économies et décidez de vous nourrir exclusivement de nouilles en passant vos journées sur la plage gratuite, entouré d’enfants plus survoltés les uns que les autres. Courage, plus que dix jours à tenir.

Vous voilà parés pour des vacances ratées à la perfection. Et souvenez-vous : un petit couac dans votre organisation, c’est un souvenir dont vous pourrez rire (bien) plus tard !