Faire un carnet de voyage : pourquoi ? Comment ?

0

Qu’ils se déroulent à l’autre bout du monde ou tout près de chez soi, les voyages permettent de se créer une multitude de souvenirs… qu’il est bon de noter dans un carnet au fil des jours ou une fois rentré. Pourquoi ? Comment s’y prendre pour créer un joli carnet de voyage ?

Pourquoi faire un carnet de voyage ?

Un train à destination de Turin raté de 2 minutes, une soirée rythmée d’éclats de rire dans un restaurant typiquement alsacien de Strasbourg… Lors d’un voyage, de nombreux souvenirs se créent. Il y a ceux qu’on retient et ceux qu’on oublie facilement. Pour pouvoir se remémorer tous ces instants passés en voyage, le carnet de voyage est un précieux allié.

Se souvenir et partager

Un carnet de voyage sert avant tout à garder une trace d’un moment unique passé lors d’un séjour en France ou à l’étranger. On prolonge ces instants en les inscrivant au jour le jour dans le carnet ou alors, on griffonne des mots sur un cahier de poche pour tout remettre au propre une fois le retour à la maison effectué. Avant tout objet personnel, c’est également une pièce que l’on peut présenter à ses proches. On leur parle des merveilles croisées au fil des jours et ce partage crée de jolis moments avec eux. Un carnet de voyage permet aussi de rassembler les personnes.

Avoir un compagnon de route

Les baroudeurs qui aiment voyager seuls sont souvent ceux pour qui la tenue d’un carnet de voyage est une évidence. Fonctionnant comme un navigateur qui prend le temps de tenir son journal de bord, le baroudeur se livre à travers les pages. Au fur et à mesure des jours, il y relate tout, joie comme peine, belles rencontres et situations dangereuses. Leur carnet de voyage devient pour eux un compagnon, un ami, un confident.

Créer en famille

Partir en famille à la découverte de nouveaux paysages et faire créer un carnet de route aux enfants est une bonne idée pour développer leur curiosité. C’est également un bon prétexte pour passer plus de temps avec eux. Parents et enfants réunis, il est alors plus facile de faire bouillonner les cerveaux pour trouver comment dessiner un monument ou pour se souvenir d’un moment cocasse avec un serveur étranger. Enfin, faire créer un carnet de voyage aux enfants leur fait travailler le français, le dessin ou bien encore la géographie sans qu’ils ne s’en rendent compte.

Comment faire un carnet de voyage ?

Un carnet de voyage est un objet personnel ou familial qui ne correspond à aucune norme. Il peut être acheté en papeterie ou bien créé de toutes pièces. L’idée est d’avoir un carnet où l’on retrouve sa personnalité. La tendance du fait main actuelle permet de retrouver de nombreux tutoriels pour faire son propre carnet de voyage DIY.

Une fois le carnet choisi, le remplir devient un vrai jeu d’enfant. Le secret pour prendre plaisir à le réaliser : ne rien s’interdire.

Le matériel nécessaire

Démarrer un carnet de voyage ne demande pas d’avoir beaucoup de matériel. Pour commencer, quelques feuilles reliées entre elles et un crayon à papier peuvent suffire. En pratiquant un peu plus, les pièces essentielles à avoir pour faire un carnet de voyage sont :

  • Des crayons de couleur ;
  • Un set de feutres noirs de différentes largeurs de trait ;
  • De la colle ;
  • Une paire de ciseaux ;
  • Des gommettes, stickers, paillettes…

Bien évidemment, cette liste n’est pas exhaustive. La créativité de chacun amène à employer d’autres techniques, à recycler différents éléments pour les intégrer et décorer à sa guise son carnet de voyage.

Astuces pour réaliser un carnet de voyage

Se lancer et remplir les premières pages de son carnet de voyage est parfois le plus compliqué. On ne sait pas quoi écrire, on réfléchit… Alors pour ne pas se retrouver bloqué, on mémorise ces quelques astuces :

  • Coller un plan de la ville ou du pays visité pour personnaliser la couverture et s’approprier un peu plus son carnet de voyage ;
  • Écrire le trajet imaginé avant de partir ;
  • Faire développer des photos, les coller et les légender ;
  • Dessiner les monuments célèbres vus et/ou visités et les colorier ;
  • Raconter des anecdotes, noter ses impressions…

Pour rendre encore plus vivant son carnet, collecter sur place tous les éléments susceptibles d’enrichir la création est une bonne idée. Billets d’avion, tickets de bus, cartes de restaurant, flyers, brochures, cartes postales… Ces pièces trouveront à coup sûr leur place dans le carnet !