Gastronomie montagnarde et fromage : un duo gagnant

0

Le fromage est, avec la fameuse baguette et le vin, un des symboles de la France. Souvent mangé simplement avec un bout de pain, il est aussi utilisé comme ingrédient de cuisine faisant de certains plats des spécialités culinaires typiques. Petit tour d’horizon des fromages et des plats phares à savourer durant vos vacances à la montagne.

Spécialités culinaires de montagne : quel fromage pour quel plat ?

La montagne est une destination prisée quand vient l’hiver. La neige affole les plus petits qui se font une joie de se rouler dedans. Les parents quant à eux s’emploient pour les gérer et leur faire faire de la luge sans accidents. Au goûter, le classique chocolat chaud est de rigueur pour reprendre des forces. Qu’en est-il des repas ? Même si l’hiver est la période phare pour manger soupes, potées et autres choucroutes, il faut penser à ce que les plats tiennent au corps pour mieux résister au froid. Dans ce cas-là, les pommes de terre et les fromages piquent la vedette aux légumes. Les spécialités montagnardes ne manquent pas.

La fondue savoyarde : quand comté, beaufort et emmental font bon ménage

Plat populaire par excellence lorsque les touristes débarquent dans les stations de sports d’hiver, la fondue est à l’origine suisse. En effet, ce sont les bergers de la région de Fribourg qui, pour faire des économies, se nourrissaient de restes de pains rassis trempés dans leurs fins de fromages fondus. Cette « recette » se serait répandue dès lors qu’ils l’auraient partagée chez eux, aidant ainsi à la faire connaître au-delà des frontières.

La Savoie s’est donc attachée à adapter ce plat pour y inclure des fromages de chez elle. C’est ainsi qu’on retrouve dans la fondue savoyarde du comté, de l’emmental et un des trésors des alpages : le beaufort.

Le reblochon, l’atout charme de la croziflette

La croziflette est un des plats typiques qui mêlent deux spécialités de la montagne. D’une part, il y a les crozets. D’origine savoyarde, ces petites pâtes de forme carrée montrent particulièrement bien le trait d’histoire qui a uni la Savoie à l’Italie jusqu’en 1860. Fabriquées avec de la semoule de blé dur et de la farine de blé tendre pure ou de la farine de sarrasin, elles ont un goût unique, dû à une étape de séchage particulière.

D’autre part, la seconde spécialité est l’emploi du reblochon comme ingrédient. Ce fromage à pâte pressée non cuite puise son origine principalement dans la vallée de Thônes, en Haute-Savoie.

Un peu de jambon cru, de la crème fraîche et quelques traits d’oignon, de sel et de poivre et la croziflette libère un fumet à faire tomber les plus gourmands.

L’abondance, la signature du Berthoud

Le Berthoud n’a pas la même popularité que la raclette ou la tartiflette, mais il a la chance d’avoir pour lui tout seul l’abondance comme fromage. Plat typique de la vallée d’Abondance, dans le massif du Chablais, il se compose d’abondance fondu avec du vin Madère, de poivre et de noix de muscade. Servie traditionnellement dans des récipients en terre cuite, cette préparation se déguste en trempant des morceaux de pain ou de pommes de terre.

La truffade d’Auvergne : de la tomme fraîche du Cantal et c’est tout

Autre région, autre spécialité : la truffade d’Auvergne. Ses ingrédients principaux ? Des pommes de terre, de la tomme fraîche du Cantal et du gras de jambon de pays. Autrefois, ce plat emblématique portait le doux nom de « Patranque » car à la place des pommes de terre était utilisé du pain. C’est lorsque les Espagnols ont ramené d’Amérique des « trufalo », des petites pommes de terre noires, que les Auvergnats ont remplacé le pain par de la pomme de terre d’où le nom de « truffade ». Attention : la vraie truffade est faite avec de la tomme fraîche du Cantal et non pas de la tomme jeune de Salers par exemple.

Des plats de montagne à découvrir dans les Clubs Belambra

La richesse de la gastronomie montagnarde est vaste. Outre le fromage, il y a également les mets sucrés, le vin et la charcuterie comme spécialités à découvrir en vacances à la montagne. Belambra met en avant ces beaux et bons produits dans son offre de restauration à travers des buffets adaptés en fonction des régions. Les chefs travaillent et conçoivent des repas généreux pour réveiller les sens de chacun. En famille ou entre amis, profitez des offres de demi-pension ou de pension complète : elles sont idéales pour découvrir des spécialités de montagne.

N’hésitez pas à comparer les offres de restauration Belambra pour trouver celle qui vous correspond le mieux.

Les commentaires sont fermés.