Les plus belles îles de France pour s’évader

0

Dans l’Atlantique, la Méditerranée ou la Manche, la France est bordée d’une multitude d’îles, toutes plus surprenantes et dépaysantes les unes que les autres. C’est l’occasion idéale pour s’évader et découvrir des paysages incroyables qui sont pourtant bien à quelques encablures des côtes françaises.

La Corse

La plus grande, la plus célèbre, et sûrement la plus belle île de France métropolitaine si l’on se réfère à son surnom d’île de beauté. La Corse est une terre de caractère – comme ses habitants et leurs traditions à découvrir – avec ses roches et ses montagnes. Elle est implantée dans une Méditerranée aux teintes turquoise, au bord des plages de sable fin. Sans nul doute, une île à parcourir au moins un jour.

Île de Porquerolles

Le joyau des trois îles d’Or au large d’Hyères. Reconnaissable à sa forme de croissant, Porquerolles est incontestablement une des plus belles îles du pays. Des plages dignes des Caraïbes, des paysages préservés et protégés où poussent les pins, les oliviers et les figuiers, un soleil (presque) toujours présent dans le ciel… Une certaine idée du paradis en Méditerranée, en somme.

Île de Chaussey

365 îlots à marée basse, 52 à marée haute : Chaussey – c’est aussi le nom de l’île principale – est l’archipel le plus grand d’Europe. De quoi attirer de nombreux curieux, chaque année, au large des côtes normandes et du mont Saint Michel. Sable fin et blanc, eau limpide, paysages à couper le souffler, Chaussey apparaît comme un lieu parfait pour s’évader… tout en dégustant du homard, très présent sur l’île.

Les Glénan

Qui a dit que la Bretagne était grise et pluvieuse ? Les plus sceptiques peuvent prendre le bateau, quitter Concarneau et prendre la direction de l’archipel des Glénan et ses allures d’îles de l’océan Indien. Là encore, le sable blanc et fin recouvre les sept îlots qui feront le bonheur des sportifs et des amateurs de fonds marins. Et pour cause, les Glénan accueillent un centre international de plongée, fort Cigogne, et la première école de voile d’Europe.

Les îles des Lérins

Les îles des Lérins sont deux îles, Sainte-Margueritte et Saint-Honorat, séparées par des eaux turquoise, au large de Cannes. Elles formant les Lérins avec chacune leur spécificité. Sainte-Margueritte vous fera découvrir ses 150 hectares de forêts et des vestiges de civilisations romaines et espagnoles. Saint-Honorat vous présentera sa communauté de moines cisterciens, producteurs de miel et de vin de qualité au sein de l’abbaye des Lérins.

Belle-Ile-en-mer

Quand la Méditerranée rencontre la Bretagne. Découvrez les décors du Sud dans l’une des plus belles îles de France et la plus grande île du Morbihan. Ici les plages côtoient les falaises et les champs sur 17 km de longueur. Un régal pour se balader à vélo avant de prendre la direction des ports de pêche et des villages côtiers.

Île de Bréhat

Des paysages qui donnent envie de sortir toile et pinceaux. Les artistes ne s’y trompent pas, les décors pittoresques de l’île de Bréhat – située dans l’archipel éponyme de 96 îlots, au nord de Paimpol – sont une incroyable source d’inspiration. L’eau reflétant les couleurs de la riche végétation devient le terrain de jeu des nombreuses espèces d’oiseaux marins, qui font de ce lieu une peinture, où l’évasion est le maître mot.

Les îles du Frioul

En face de Marseille, les îles de Frioul rassemblent tout ce qui fait le charme du sud : la mer, les balades, les bons petits plats et un peu d’histoire. On y retrouve, par exemple, l’îlot d’If et son ancienne prison qui ont inspiré Alexandre Dumas pour le Comte de Monte Cristo. Sur les îles de Pomègues et Ratonneau, vous aurez le choix entre plage de galets et de sable, et l’opportunité de visiter criques, calanques et port de plaisance.

Les Embiez

Un archipel constitué des îles Les Embiez – la plus grande- du Gaou, du Petit et du Grand Rouveau, et des Magnons. Là-bas, au large du Var et de Six-Fours-les-Plages, la part belle est donnée aux falaises, aux criques et aux plages pour profiter de la douceur de la Méditerranée. Après une journée de découverte, il sera encore temps de profiter du rosé produit sur les vignobles de l’archipel.

Île de Batz

À quelques kilomètres de la pointe du Finistère, l’île de Batz – prononcez « Ba » – n’est pas la plus grande des îles, ni même la plus peuplée. Mais elle a su conserver cette authenticité qui en fait une des plus belles îles de France. Terres où la vie agricole côtoie la pêche, les amoureux de marchés plein de produits frais y trouveront leur bonheur, avant de longues balades, guidés par le phare de Batz.