Les vins de la Vallée du Rhône : histoire, cépages et appellations

0

Terre viticole ancestrale, la Vallée du Rhône offre des vins de caractère dont la réputation n’est plus à faire.

Le vignoble de la Vallée du Rhône : l’histoire de ce terroir

Entre terre et histoire, les vins de la Vallée du Rhône se sont forgés une place parmi les plus grands.

Une terre nourricière

Au croisement entre la Méditerranée et l’Europe Septentrionale, les terres de la Vallée du Rhône ont été propices au développement du vignoble. Composé de sable, d’argile, de calcaire et des galets siliceux, ce terroir est la mère d’un vignoble d’exception façonné par la qualité de la terre et le climat de la région.

Les vins du Rhône : toute une histoire …

Les vins du Rhône ont une histoire riche de 2000 ans. Dès le 1er siècle, les premières vignes ont été cultivées au Nord de la Vallée du Rhône. Le vignoble fait alors concurrence aux vignobles italiens. La ville de Vienne, créée par les Romains au bord du Rhône, devient le carrefour du commerce viticole et gagne en popularité. À la chute de l’empire Romain, c’est l’Eglise qui va permettre à la viticulture de redémarrer.

Les vins du Rhône : toute une histoire …

Les Papes appréciant le vin et alors installés à Avignon, développent de nombreux vignobles dans les alentours de la ville. C’est la naissance d’une véritable économie viticole dans la région. Le « Coste du Rhône » devient l’un des vins les plus réputés. En 1650 une réglementation garantit la provenance et la qualité de ces vins ; le Coste du Rhône devient alors le Côte du Rhône et s’étend aux vignobles situés sur la rive gauche du Rhône.

Vins de la Vallée du Rhône : les cépages utilisés

Les cépages utilisés dans la production de blancs et de rouges sont nombreux et singuliers procurant ainsi à chaque vin un caractère qui lui est propre.

Les cépages produisant des vins rouges

Les cépages des vins de Rhône sont reconnus pour leur qualité. Façonnés par la terre nourricière des rives du Rhône et par un bel ensoleillement, ils procurent aux vins richesse, finesse et originalité.

Il existe quinze cépages pour les vins du Rhône rouges, dont les plus utilisés sont :

  • le Syrah : ce cépage est issu de la Savoie et d’Ardèche. Il est réputé pour son caractère épicé avec quelques touches de violette. Il représente l’un des cépages les plus connus des Côtes du Rhône. Réputé pour sa rareté, il n’est employé que pour produire les plus grands vins.
  • le Grenache noir : c’est véritablement un cépage du Sud. On le retrouve également dans des pays chauds comme l’Espagne, le Maroc… Il est reconnu comme offrant de jolies saveurs rondes en bouche. En vieillissant, il révèle des arômes de fruits épicés.
  • le Mourvèdre : longtemps considéré comme un cépage d’appoint, il est aujourd’hui reconnu à sa juste valeur. Il offre un vin puissant, rude mais chaleureux. Il garde encore sa part de mystère puisque son origine reste méconnue.

Les cépages utilisés pour les vins blancs

Douze cépages produisent des vins blancs d’exception. Parmi eux, se trouvent :

Il existe quinze cépages pour les vins du Rhône rouges, dont les plus utilisés sont :

  • le Marsanne blanc : il donne des vins puissants et possède des arômes floraux et de noisette qui se développent particulièrement en vieillissant
  • le Viognier Blanc : il est exclusivement cultivé pour les Côtes du Rhône septentrionales. Ce cépage est reconnu pour sa délicatesse et sa rondeur, ses arômes évoquant les fruits jaunes, les épices ou encore les fruits secs…

Les appellations des vins de la vallée Rhône

La reconnaissance de l’Appellation d’Origine Contrôlée, AOC « Côtes du Rhône » date de 1937. Les vins de la Vallées du Rhône sont alors classés en 3 grands groupes :

  • Les Grandes Appellations Locales (Les grands Crus)
  • AOC Côtes du Rhône Régionale
  • AOC Côtes du Rhône Villages

À noter que chacune de ces appellations fait l’objet d’une réglementation particulière.

Les grands crus de la Vallée du Rhône

Les grands crus possèdent tous une identité forte portée par leur qualité et leur renommée. Il existe ainsi 13 grands Côtes du Rhône, parmi eux :

  • Le Condrieu, vin blanc fin et raffiné issu du cépage de Viognier. Vin exceptionnel, il offre en bouche des arômes de fruits, de pêche ou encore d’abricot.
  • Le Crozes-Hermitage est l’un cru des plus prestigieux. Se déclinant en rouge, issu du Syrah, ou encore en blanc issu du Marsanne, le Crozes-Hermitage est un vin élégant.
  • Le Saint-Joseph est un vin rouge produit sur la rive droite du Rhône, rives façonnées en terrasses depuis l’Antiquité. Ces terres produisent des vins à la fois fins et puissants, issus du cépage Syrah.
  • Le Chateauneuf-du-Pape est un vin complexe. Les différents cépages utilisés procurent à ce vin une grande richesse aromatique. Puissant, charpenté tout en restant équilibré, ce cru de la Vallée du Rhône est ample en bouche et laisse deviner des notes de sous bois.

Les crus de la vallée du Rhône sont encore nombreux : Vacqueyras, Côte-Rôtie, Cornas, Château-Grillet, Gigondas, Tavel …. Ces vins riches en saveurs et en arômes perpétuent l’excellence des vins du Rhône.

Les Vins du Rhône en chiffres

La Vallée du Rhône est le 2ème vignoble le plus vaste après celui du bordelais : 75600 hectares de vignes qui produisent annuellement 3 000 000 d’hectolitres de vins rouges, rosés, blancs et mousseux.

390 millions de bouteilles sont commercialisées en 2011-2012 dans 164 pays ; les Etats-Unis et la Grande-Bretagne font partie des plus grands amateurs.

Vins du Rhône et tourisme : les routes des vins de la Vallée

Un tourisme viticole s’est développé du fait de leur notoriété. Ainsi, les amateurs ou néophytes de vins peuvent emprunter des itinéraires spécifiques leur faisant découvrir l’histoire et la richesse des vins du Rhône. Les visiteurs pourront donc découvrir les vignobles septentrionaux de l’Ardèche, traverser la Vallée du Rhône de Pont Saint Esprit à Saint Victor La Coste ou encore emprunter la route du Costières de Nîmes qui s’étend de Remoulins à Vauvert.