Organiser une cousinade : les clés d’un week-end en famille réussi

0

Organiser une cousinade n’est jamais une mince affaire. Comment réunir toute la famille au même endroit, trouver le lieu idéal et faire en sorte que les jeunes et les moins jeunes passent un bon moment ? Découvrez les clés d’un week-end en famille réussi, avec Belambra.

Organiser une cousinade : les détails logistiques

Pour les familles nombreuses, les cousinades sont un excellent moyen de réunir les frères, sœurs, cousins, cousines et grands-parents pour un moment de partage et de détente, au moins une fois par an. Mais entre les problèmes de distance, de budget et d’emploi du temps, organiser une cousinade peut très rapidement virer au casse-tête.

Le but de ces réunions familiales de plus en plus en vogue est avant tout de maintenir les liens entre chaque membre et d’en créer avec certains membres lointains, sur le plan généalogique ou géographique. Si certains se plaisent à remonter leur arbre généalogique pour débusquer des cousins liés par un ancêtre commun du XIIIème siècle, la majorité des personnes préfèrent organiser ces évènements avec leur famille proche, leurs enfants et petits-enfants.

Le moment le plus opportun est la période estivale, pour augmenter ses chances de profiter d’un week-end en famille sous le soleil. C’est aussi la période pendant laquelle une majorité de personnes prend ses congés ; de leur côté, les enfants sont en vacances scolaires, écartant le problème des devoirs à faire ou des activités extra-scolaires à gérer. Pensez à prévenir tous les invités au moins deux mois en avance pour que chacun puisse s’organiser et évite de programmer ses vacances à l’autre bout du monde à ce moment précis.

La distance est une autre problématique à gérer au moment d’organiser une cousinade : comment réunir des personnes vivant aux quatre coins de la France voire à l’étranger sans que personne ne se sente lésé ? La meilleure solution consiste à organiser les retrouvailles dans une ville « neutre », où personne n’habite mais qui ne se trouve pas non plus à 8 heures de route du domicile de chacun.

Vient ensuite la question du budget : tout le monde ne disposant pas des mêmes finances, il est parfois délicat d’organiser un tel évènement sans mettre certaines personnes dans l’embarras. L’organisateur a alors deux alternatives : opter pour une formule hébergement (avec la prise en charge des repas, éventuellement) en demandant une cotisation à chaque participant, ou laisser chaque famille gérer la location de son hébergement et les repas qui ne sont pas pris en commun. Une autre solution peut être d’opter pour une cagnotte commune, en ligne (chacun effectue un virement sur un site dédié, comme leetchi.com ou bankeez.com) ou de manière plus traditionnelle, avec de l’argent liquide placé dans une enveloppe et géré par une seule personne.

Passer un week-end en famille sans temps mort

Une fois les détails logistiques réglés vient le moment de choisir la destination. À la mer, à la montagne ou à la campagne ? Dans un hébergement tout confort ou au sein d’une résidence au charme rustique et authentique ? En demi-pension ou avec cuisine intégrée ? Pour être sûr de faire plaisir au plus grand nombre, n’hésitez pas à demander à chacun la solution qui lui convient le mieux. N’oubliez pas que la convivialité et le vivre ensemble sont le point central de ce week-end en famille ; privilégiez ainsi les établissements assez grands pour accueillir tous les membres de la famille et disposés à accueillir les enfants en bas âge, les personnes handicapées ou âgées si nécessaire. Pensez enfin à vérifier les activités et les promenades à effectuer dans les environs pour profiter au maximum du temps passé ensemble.

L’organisateur de la réunion familiale doit également prévoir des activités et des jeux pour animer le court séjour. L’idéal est de choisir des animations collectives qui plairont aussi bien aux jeunes qu’à leurs parents, ou d’organiser des jeux pour les enfants comme des courses, des concours de dessin ou une activité pâte à sel pendant que les parents s’adonnent à d’autres activités. Pétanque, karaoké, course d’orientation, blind test en équipe, tournoi de foot, apéritif dînatoire, randonnée, baignades : le choix est vaste.

Tout est permis au moment d’organiser des cousinades à condition que vous y mettiez du coeur…Et votre famille aussi !