Tenue de ski : les vêtements à privilégier

0

Difficile de savoir quels vêtements de ski privilégier lorsqu’il faut jongler entre le froid hivernal, le soleil éclatant, le brouillard des sommets et les coups de chaud dus à l’effort.

À la fois chaude, imperméable et confortable, votre tenue de ski doit également vous permettre d’évacuer la transpiration pour éviter l’effet « sauna ». Zoom sur la tenue de ski à adopter pour profiter pleinement des pistes.

La tenue de ski idéale

Vêtements de ski : tenue correcte exigée !

Froid, neige, soleil, brouillard : la météo en montagne est parfois capricieuse et nécessite une tenue de ski adaptée pour faire face à toutes les situations.

La meilleure solution consiste à opter pour le système des « trois couches » pour se prémunir à la fois du froid et des intempéries.

  • 1ère couche : évacuer la transpiration pour rester au sec

C’est la couche qui est directement en contact avec la peau. Ses atouts : elle doit permettre d’évacuer la sueur pour garder votre peau au sec.

Privilégiez les sous-vêtements fins, comme les tee-shirts à manches longues, les leggings ou les collants. Concernant les matières, les vêtements de ski polyester et le polypropylène offrent des performances et un confort à toute épreuve. Le coton, qui absorbe l’humidité et sèche lentement, est déconseillé. N’oubliez pas les chaussettes en laine de mérinos qui garderont vos pieds au chaud, même mouillés.

  • 2ème couche : s’isoler du froid

Cette couche intermédiaire s’ajoute à la première couche et permet de garder le corps au chaud. Là encore et pour les mêmes raisons, le coton est déconseillé. Pensez plutôt aux vêtements en matières synthétiques comme les polaires, ou aux vestes garnies de duvet. Si les polaires sont moins chères et sèchent plus vite, le duvet offre une meilleure isolation thermique.

  • 3ème couche : se protéger des intempéries

Pour compléter votre tenue de ski, la couche externe doit être choisie avec soin, puisque c’est elle qui vous protègera du vent, de la neige et de la pluie. Votre pantalon et votre veste doivent à la fois être imperméables, coupe-vents et respirants, pour évacuer la transpiration sans laisser le froid s’infiltrer. Oubliez le ciré et le K-Way, trop hermétiques, et privilégiez les combinaisons ou les vestes et pantalons techniques, en Gore-Tex par exemple.

Les « accessoires » à ne pas négliger

En plus de ces vêtements indispensables, n’oubliez pas les éléments obligatoires pour compléter votre tenue de ski :

  • des gants ou des moufles en polyester ou en polyamide, éventuellement fourrés avec une matière polaire. Préférez les modèles avec un système de scratch ou d’élastiques au poignet pour une meilleure tenue ;
  • un bonnet, une cagoule, un passe-montagne… L’essentiel est de bien protéger votre tête, car les déperditions de chaleur se font d’abord par les extrémités, c’est-à-dire les pieds, les mains et le crâne. En laine, en acrylique, doublé ou non, à vous de choisir ce qui vous convient le mieux ;
  • des lunettes ou un masque équipés de verres de catégorie 2 ou 3, pour protéger vos yeux des rayons UV, du vent et de la neige. Prenez le temps de bien choisir votre modèle : il doit pouvoir rester en place lorsque vous bougez, sans compresser votre visage ;
  • un cache-nez : encore une fois, laine ou acrylique, à vous de choisir. Ne choisissez pas un modèle trop long : plus vous ferez de tours autour de votre cou, plus vos mouvements seront restreints.

Ainsi paré, vous êtes prêt à dévaler les pistes et à résister à tous les intempéries… Et aux plus belles chutes.