Que faire comme randonnées dans les Alpes en hiver ?

0

À pied, en ski, en raquettes, en traîneau ou même à cheval, les possibilités de randonnées dans les Alpes sont nombreuses. Avec un accompagnateur ou en autonomie, les multiples circuits permettent de profiter d’un panel d’activités variées tout en profitant des paysages enneigés. Enfilez vos vêtements chauds, réservez dans l’un des Club vacances des Alpes et Belambra vous emmène en montagne pour trouver la randonnée à faire dans les Alpes, cet hiver, quelles que soient vos envies..

Randonnée en hiver : découvrez les Alpes en raquettes !

La raquette est un excellent moyen pour découvrir la faune et la flore de montagne à un rythme reposant. Cette activité n’en demeure pas moins un véritable sport, à pratiquer sur les sentiers damés et balisés pour plus de sécurité. La plupart des stations possèdent des sites nordiques prévus pour ce type de randonnée hivernale dans les Alpes, partagés par les amateurs de raquettes à neige, de ski de fond et de ski rando.

Les espaces vierges peuvent également être explorés, de préférence avec un accompagnateur en montagne pour mesurer toute prise de danger, mais aussi pour éviter de se perdre dans les sommets. En plus de la sécurité, votre guide saura vous renseigner sur les différents pics et massifs montagneux qui vous entourent et sur la faune et la flore que vous croiserez en chemin.
De nombreuses stations proposent des raquettes à la location pour limiter à la fois les frais et les bagages surchargés.

Une randonnée hivernale dans les Alpes, à cheval

Sur les pistes de raquettes, on croise aussi de drôles d’attelages dédiés aux enfants. Pour faire des randonnées dans les Alpes cet hiver, pourquoi ne pas se balader avec… un cheval ?

Le poney luge, comme son nom l’indique, propose aux plus jeunes de s’initier en douceur à la randonnée en montagne, à bord d’une luge tirée par un poney sur des chemins sécurisés.

Le ski-joëring permet aux promeneurs titulaires de leur 1ère étoile l’opportunité de découvrir la montagne sous la neige, à skis et tractés par un cheval. Il est également possible de monter à cheval directement. Un plaisir réservé aux cavaliers maîtrisant les trois allures que sont le pas, le trot et le galop. Là encore en compagnie d’un guide, place à la découverte des paysages et à une expérience unique, dans un décor immaculé.

Une autre échappée : Comment réussir ses randonnées ? 

Randonnée en montagne : skiez au cœur de superbes décors naturels

Quel meilleur terrain de jeu que les Alpes du Nord et du Sud pour faire des randonnées en hiver quand on est amateurs de ski ? Découverte de décors exceptionnels, pentes raides, grands espaces, plaines, tout est permis. L’idéal pour découvrir l’activité est de s’aventurer en moyenne montagne, dans un décor exempt de glaciers et donc plus facile à parcourir.

Les amateurs de ski de fond pourront aussi se faire plaisir au fil des nombreuses pistes tracées et des sites balisés des Alpes. Deux techniques existent :

  • La « technique classique » : elle se pratique dans les traces ou les rails, et inclut des pas alternatifs, comme le pas de 1, pas de 2, poussées simultanées…
  • Le « skating » : se pratique sur un plan lisse et rassemble toutes les techniques de patinage : de base, un temps, deux temps, grande vitesse… Cette dernière se pratique avec un ski court doté d’une spatule peu marquée par rapport à celle des skis classiques. Plus étroit, il ne dispose pas de système anti-recul. Plus complexe à maîtriser, leur pratique doit être réservée à des skieurs expérimentés.

En raquettes, en luge, à ski ou à cheval, les randonnées d’hiver en montagne s’annoncent aussi riches que celles à effectuer en été, à condition de partir bien équipé et suffisamment couvert.