Vacances à Arles, ville chargée d’histoire

guide-vanaces-arles.jpg

 

Située dans les Bouches-du-Rhône entre Nîmes et Marseille, la ville d’Arles, fondée il y a 2 500 ans, se démarque par une histoire riche et profondément marquée par l’influence romaine. Entre ses nombreux monuments, son patrimoine unique et sa proximité avec la Méditerranée, vos vacances à Arles s’annoncent d’ores et déjà bien remplies.

 

 

 

 

Que visiter à Arles ?

 

 

Durant l’âge de fer, du VIIIe au IIe siècle avant notre ère, Arles se démarque comme étant l’une des principales agglomérations fortifiées (appelées « oppida ») de la Méditerranée. De son passé, la ville conserve de nombreux monuments bâtis entre l’Antiquité et l’époque romaine.

 

L’amphithéâtre : incontournable pendant vos vacances à Arles, il s’agit du plus important héritage de l’ancienne colonie romaine. Conçu il y a 2 000 ans pour accueillir plus de 20 000 spectateurs, le monument devient au Moyen-Âge une véritable ville close avant de retrouver, au XIXe siècle, sa fonction initiale grâce notamment à la tauromachie.

 

Le théâtre antique : érigé au Ier siècle avant J.-C., il sera fortifié et transformé au Moyen-Âge, perdant sa fonction première avant d’être réhabilité au XIXe siècle. Seuls subsistent l’orchestre, quelques gradins, la fosse du rideau de scène, ainsi que deux hautes colonnes de marbre. Malgré tout, les lieux sont toujours le cadre insolite de spectacles en été.

 

Les Alyscamps : à l’époque antique, les cimetières étaient construits à l’extérieur des cités, le long de grands axes routiers. À Arles, la via Aurelia sera ainsi jalonnée de tombes et de mausolées, constituant une grande nécropole toujours observable de nos jours.

 

Les thermes de Constantin : construits au IVe siècle de notre ère, les thermes étaient à la fois un symbole du confort de la vie urbaine et un lieu public de rencontre. De nos jours, seule la partie nord de l’ensemble a été dégagée, et permet d’avoir une idée précise de la fonction et de l’intérêt des lieux.

 

L’obélisque antique : également érigée au IVe siècle, cet éperon de pierre d’une vingtaine de mètres provient initialement du cirque romain. Découverte au XIVe siècle, elle retrouve sa vocation de symbole solaire et impérial au XVIIe siècle et sera déplacée devant l’hôtel de ville et agrémentée d’un bassin.

 

Le musée de l’Arles antique : également appelé « Musée Bleu », il renferme les collections archéologiques très fournies de la ville. De la Préhistoire à l’Antiquité tardive, les vestiges arlésiens permettent de mieux comprendre l’histoire de la cité et permettent d’admirer le plus vieux buste de Jules César découvert jusqu’alors.

 
                            > Une autre échappée : Alba la Romaine : un village de caractère au coeur de l’Ardèche

 

 

 

Quelles activités pratiquer ?

 

 

 

Avec la mer Méditerranée à proximité, vos vacances à Arles seront l’occasion de tester de nombreux sports d’eau. La plage de Piémanson et la plage de Beauduc vous accueillent pour une baignade au soleil ou pour tester le kitesurf (sport de glisse où la planche du surfeur est tractée par un cerf-volant) puisque ces plages sont réputées comme étant les plus beaux spots du sud de la France pour pratiquer ce sport.

 

Profitez également d’une balade à cheval pour admirer l’une des neuf manades à proximité d’Arles. Ces troupeaux de taureaux conduits par un gardian, associés à la beauté de la Camargue, vous offriront une balade aussi dépaysante qu’agréable.

 
                            > Une autre échappée : Les taureaux et chevaux de Camargue, trésors des Saintes Maries de la Mer
 

La Capelière, sentier découverte de l’écosystème camarguais, ainsi que les sentiers qui bordent le littoral vous permettront par ailleurs de découvrir le patrimoine naturel de la ville, à pied ou à vélo.

 

 

arenes-arles.jpg

 

 

 

 

Où sortir à Arles ?

 

 

 

Avec un musée antique, la fondation Van Gogh dédiée à la vie du peintre en Provence, un musée d’art contemporain, un autre dédié à la Camargue et le museon Arlaten consacré aux traditions provençales, vous n’aurez aucun mal à occuper vos journées de vacances à Arles. Deux théâtres et deux cinémas viennent compléter le panorama culturel de la ville.

 

En fonction des saisons, de nombreuses fêtes locales viennent animer la vie arlésienne. La feria pascale à Pâques, la fête des Gardians le 1er mai, Jazz in Arles mi-mai, les fêtes d’Arles début juillet, les journées romaines fin août, la feria du riz en septembre, Drôles de Noël à l’occasion des fêtes de fin d’année... Pensez à vous renseigner pendant votre séjour pour ne rien rater des animations.

 

 

 

 

 

 

Que manger à Arles ?

 

 

 

Les cuisines arlésiennes et camarguaises, très proches l’une de l’autre, ont très tôt été influencées par le delta du Rhône et ont donc longtemps évolué en vase clos, donnant une importance prédominante aux produits du pays.

À table, on se régale avec la fougasse, pain provençal fourré aux anchois, aux olives, aux lardons ou encore aux fromages. La soupe arlésienne se compose de viande de mouton cuisinée avec du riz de Camargue, de l’huile d’olive et des carottes. Le saucisson d’Arles ou sosisol, autre produit phare de la ville, est fait d’un mélange de maigre d’âne, de porc et de bœuf, de gras de porc et d’épices.

 

La gardianne, autre spécialité d’Arles, est un ragoût d’épaule de mouton au thym et à la sauge, mijoté longuement avec des pommes de terre et de l’huile d’olive. Sans oublier les incontournables riz et taureau de Camargue AOC (aussi appelé raço de biou).

 

Sur le plateau de fromage, hormis la tomme de Provence répandue dans toute la région, on trouve la tomme d’Arles, un fromage au lait de brebis à pâte molle, fruit du travail d’une vingtaine de producteurs locaux.

 

                            > Une autre échappée : La tradition saline en Camargue

 

 

 

 

Comment venir à Arles ?

 

 

 

Pour passer vos vacances à Arles, à vous de choisir le mode de transport qui vous convient. La ville est accessible en avion grâce aux aéroports de Marseille Provence, Montpellier Méditerannée, Avignon et Nîmes Garons. Des navettes sont prévues pour effectuer le trajet entre l’aéroport et votre destination. En voiture, Arles se situe à :

- 2 h 35 de Nice (249 km) ;

- 50 minutes de Montpellier (81 km) ;

- une heure de Marseille (94 km) ;

- 2 h 45 de Lyon (285 km) ;

- 7 h 10 de Paris (742 km).

 

En train, 2 TGV effectuent le trajet direct Arles-Paris au quotidien et de nombreux TER effectuent le trajet entre Arles et Marseille, Avignon, Miramas, Nîmes...

 

 

 

 

voiture.jpg                           train.jpg                           avion.jpg

 

 

 

 

Quelle est la période idéale ?

 

 

 

Si vous souhaitez profiter du climat ensoleillé et des plages arlésiennes, le printemps, l’été et le début de l’automne sont des moments propices pour voyager à Arles. Toutefois, la ville possédant un patrimoine historique passionnant, vous pourrez découvrir les vestiges et les musées de la ville quelle que soit la saison.

 

Enfin, entre ses ferias, ses fêtes traditionnelles, ses courses camarguaises, le calendrier des festivités à Arles est bien rempli tout au long de l’année. En été comme en hiver, la ville ne dort jamais et regorge d’activités à découvrir.

 

 

 

 

 

Qu'il y a-t-il à proximité ?

 

 

Votre séjour à Arles pourra être l’occasion de découvrir le charme des villes alentour :

- Marseille, son vieux Port, Notre-Dame-de-la-Garde, la cité radieuse, la Canebière et les calanques ;

- L’Isle-sur-la-Sorgue surnommée « la Venise provençale » avec ses marchés d’antiquités et ses roues à aubes ;

- Avignon et son palais des Papes ;

- Le Lubéron avec ses villages perchés,

- La Provence antique avec les villes d’Orange et de Vaison-la-Romaine ;

- Montpellier et ses parcs et jardins...

 

 

Où se loger à Arles ?

 

 

 

Pendant vos vacances à Arles, appréciez le confort du club « Le Vidourle ». Situé au bord de la mer, vous pourrez profiter de tout le charme de la Camargue pendant votre séjour dans la région. Vos enfants pourront se dépenser et se faire des amis dans des clubs enfants pendant que les grands iront découvrir la région. Vos bambins sont accueillis par des animateurs diplômés dès 3 ans et répartis en fonction de leur âge.

Le soir, toute la famille pourra se retrouver autour d’animations organisées par votre club Belambra.

 

Le club « Domaine de Mousquety » vous accueille également à l’Isle-sur-la-Sorgue. Idéal pour découvrir les charmes de la région, votre hébergement vous donne accès à un parc arboré de 22 hectares et une vue imprenable sur les monts du Vaucluse. Piscine, courts de tennis, terrains de sport, jeux pour enfants, étang de pêche au sein du parc : tout est prévu pour passer des vacances reposantes. Des clubs enfants permettront à vos bambins de faire le plein de découvertes et de jeux. Les tous petits sont les bienvenus puisque les bébés dès 3 mois peuvent être pris en charge par des animateurs diplômés pour des demi-journées ou des journées continues.

Les chambres, VIP ou Privilège climatisées, disposent d’une terrasse ou d’un balcon. En pension complète ou en demi-pension, à vous de choisir la formule dont vous avez envie.

 

Ces villes peuvent également vous séduire…

 

Si vous souhaitez découvrir le sud de la France plus amplement, les villes de Saint-Raphaël, Saint-Tropez, Hyères, Nice ou encore Aix-en-Provence vous réservent de nombreuses richesses naturelles et patrimoniales. Entre soleil, vieilles pierres, plages et spécialités culinaires, à vous de découvrir la Provence sous toutes ses facettes.

 

 

Avant de partir en vacances à Arles, n’hésitez pas à consulter le site officiel de l’office du tourisme de la ville. Vous y trouverez toutes les informations sur l’actualité locale et les événements à ne pas manquer.