Baignade avec des enfants : quels sont les gestes à adopter ?

0

Pour se rafraîchir et s’amuser pendant les beaux jours, rien de tel que de barboter dans une piscine ou dans la mer, surtout lorsque l’on est un enfant. En tant que parent (ou responsable d’enfants), il est important de connaître certaines règles afin que la baignade des petits se déroule dans les meilleures conditions, tout en limitant les risques d’accidents. Surveillance, protection de la peau, équipements… Belambra vous dit tout ce qu’il faut savoir sur la baignade avec des enfants.

Baignade avec des enfants : quelles précautions prendre ?

Qui dit baignade avec des enfants dit prise de précautions. Plusieurs éléments doivent impérativement être pris en considération afin d’allier plaisir des jeux d’eau en famille et sécurité.

Quand se baigner avec ses enfants ?

Évitez la baignade avec des enfants aux heures les plus chaudes de la journée, soit entre 11 heures et 16 heures. Une consigne valable pour les petits mais aussi pour les adultes afin d’éviter les insolations et d’éventuels malaises.

Comment surveiller la baignade des enfants ?

Même si vos enfants savent nager, il est recommandé de toujours garder un œil sur eux et de les surveiller. Malheureusement, un accident est en effet vite arrivé et il est important de pouvoir réagir rapidement.

En pratique, il est préférable de nommer une à deux personnes seulement pour la surveillance des enfants et surtout, de rester dans l’eau avec eux ou à proximité immédiate.

À la mer ou à la piscine, optez pour des zones surveillées, les surveillants de baignade pourront ainsi intervenir rapidement en cas de problème.

Comment bien protéger la peau des enfants ?

La peau des enfants est fragile et il faut savoir que l’eau ne protège pas des rayons du soleil. Avant de laisser les enfants aller se baigner, enduisez-les de crème solaire résistante à l’eau et dotée d’un indice de protection maximum. Un chapeau n’est également pas de trop pour se protéger des rayons néfastes du soleil.

Comment entrer dans l’eau sans risque ?

Comme pour les adultes, il est recommandé de faire entrer les enfants dans l’eau progressivement afin d’éviter l’hydrocution. Selon leur âge, vous pouvez leur montrer comment se mouiller petit à petit le corps en ne négligeant pas la nuque.

Baignade des enfants : quels équipements ?

Pas de baignade pour les enfants s’ils n’ont pas au préalable été équipés de brassards (marquage CE et norme NF 13138-1), d’une ceinture flottante ou d’un maillot de bain flottant.

Au moment de l’achat, vérifiez que les brassards soient bien adaptés à la taille et au poids de votre enfant. Pour plus de sécurité, regonflez-les avant chaque baignade.

Enfin, s’ils sont de parfaits partenaires de jeux aquatiques, les bateaux et autres matelas de plage ont tendance à se renverser rapidement. Soyez vigilants et n’oubliez pas qu’ils ne remplacent pas les brassards ou un gilet flotteur.

La sortie de l’eau

Chair de poule, lèvres qui changent de couleur, peau froide, dents qui claquent : ces signes sont l’indicateur que la baignade des petits doit toucher à sa fin (même s’ils ne sont pas d’accord). Cela permettra d’éviter un éventuel rhume.

Quand apprendre à nager aux enfants ?

Pour rendre la baignade avec des enfants plus sûre et prévenir les risques d’accident, l’une des meilleures manières reste de leur apprendre à nager le plus tôt possible, que cela soit avec les parents ou dans le cadre de cours avec un moniteur.

Informer son enfant sur les dangers de l’eau

N’hésitez pas à parler avec les enfants des dangers liés à la baignade et cela dès qu’ils sont en âge de les comprendre. Cela limitera (dans une certaine mesure) les comportements à risque.

Baignade avec des enfants : quelques conseils de sécurité

À la mer ou à la piscine, les conseils de sécurité spécifiques aux lieux de baignade avec des enfants sont également à connaître.

Baignade en piscines

Depuis 2006, les propriétaires d’une piscine privée sont tenus d’installer au moins un dispositif de sécurité afin de limiter les risques de noyade. Il peut s’agir d’une barrière de protection, d’un système d’alarme sonore (pour détecter les chutes dans l’eau), d’une couverture de sécurité ou encore d’un abri recouvrant la piscine. Il est tout à fait possible de combiner plusieurs dispositifs pour maximiser la sécurité autour du bassin. Pensez à toujours laisser une perche à proximité immédiate du bassin.

Chez vous, sortez tous les jouets qui pourraient tenter l’enfant de retourner dans le bassin. Retirez l’échelle lorsque cela est possible et mettez directement en place le système de sécurité dès que la baignade est terminée. Ne remettez pas cette tâche à plus tard.

Si vous préférez aller barboter à la piscine municipale, limitez la baignade avec des enfants au petit bassin afin de limiter les risques. De plus, l’endroit est généralement étroitement surveillé.

La baignade des enfants à la mer

En vacances en bord de plage, avant de vous baigner, pensez à bien vous informer sur l’état de la mer et à regarder les pavillons (drapeaux) plantés sur les plages. Si la mer est agitée, il est préférable de remettre la baignade avec les enfants à un autre jour ou de se contenter de jouer sur la plage.

Le saviez-vous :

Selon l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES), 15% des décès par noyade accidentelle survenant chaque année concernent des enfants de 6 ans. Par ailleurs que les enfants en bas âge peuvent se noyer dans seulement 20 cm d’eau, d’où la nécessité de les surveiller à chaque instant.