Le désert des Agriates, un paradis terrestre 

0

Niché entre la Balagne et le Cap Corse, le désert des Agriates fait partie des sites les plus pittoresques de Corse. Découvrez ce lieu célèbre pour être l’ancien grenier de l’Île de Beauté, avec Belambra.

Le désert des Agriates, un lieu préservé

Le désert des Agriates est un lieu à la fois singulier et d’une grande beauté.
Sur cette vaste étendue d’environ 15 000 hectares se côtoient des crêtes immenses, des petites vallées paisibles, mais aussi le maquis caractéristique des paysages corses.
Au détour d’un chemin, il est également possible de découvrir des vignes, des oliviers, du myrte et quelques cultures s’épanouissant sur ce territoire aride aux allures sauvages. Ces parcelles cultivées sont les seules traces qui permettent d’entrevoir le passé nourricier du désert des Agriates.

Côté faune, le site a longtemps accueilli des troupeaux venus paître une partie de l’année. Aujourd’hui, le bétail a déserté le site mais on compte de nombreuses espèces d’oiseaux (puffins cendrés, fauvettes, faucons pèlerins…) qui ont d’ailleurs motivé la création d’une zone protégée de plus de 5000 hectares par le Conservatoire du littoral.

Des plages et des paysages qui se méritent

Le désert des Agriates compte également de nombreuses plages de sable fin qui n’ont rien à envier à celles des Caraïbes et autres îles exotiques. Loin d’être accessibles au tout-venant, ces plages idylliques bordées par des eaux limpides se méritent. Il n’est possible de les atteindre que par bateau, au terme de longues randonnées sur le sentier du littoral ou à l’issue d’une épopée épique en 4×4 au cœur d’une nature parfois sauvage.

Chaque année, des vacanciers se pressent sous le soleil de la Haute-Corse pour venir s’y prélasser ou tout simplement pour profiter des paysages somptueux et vierges de toute construction.

Parmi les plages les plus appréciées du désert des Agriates figurent notamment :

  • la plage du Lotu, l’une des plus jolies de Corse ;
  • la plage de Saleccia, située à 4 kilomètres de la plage du Lotu. On peut y découvrir une baie d’environ 1km de long, du sable blanc à perte de vue, des eaux turquoise peu profondes et parfaites pour les enfants, ainsi que des fonds marins d’une grande beauté. Un maquis au parfum délicat et des pins corses complètent ce paysage digne d’une carte postale ;
  • la plage de Ghignu, qui s’étend sur 400 mètres. Avec ses allures plus sauvages, l’étang qui la borde et la dune qui l’abrite, la plage de Ghignu promet dépaysement et plénitude.

Bon à savoir :

Loin des lieux touristiques industrialisés et goudronnés, le désert des Agriates offre des plages naturelles où aucun bâtiment ou commerce (ou presque) ne vient troubler la vue. Il est donc fortement conseillé de prendre de quoi boire et se sustenter afin de ne pas se retrouver dépourvu une fois sur le site.

Profitez des derniers beaux jours pour découvrir le désert des Agriates. Le Club Belambra de Belgodère, « Golfe de Lozari » vous accueille le temps de votre séjour.

 

Pour aller plus loin :