Savoie : les sites incontournables à visiter

0

Quand vous pensez « Savoie », vous pensez « pistes de ski » ? Pourtant, la Savoie regorge aussi de merveilles à découvrir lors de votre prochain séjour dans la région. L’occasion de vous promener dans les ruelles de villages savoyards, marcher sur les pas des ducs de Savoie, randonner au milieu de paysages époustouflants ou découvrir l’art baroque. Une certitude : vous allez succomber aux charmes de la Savoie !

La Savoie, le paradis pour les randonneurs

En Savoie, la nature est préservée. Pour découvrir la richesse de sa faune et de sa flore, rien ne vaut une randonnée pédestre.

Le parc national de la Vanoise

Très tôt, la Savoie a su protéger son patrimoine naturel en créant dès 1963 le tout premier parc national français : la Vanoise, situé entre les vallées de la Maurienne et de la Tarentaise. Une faune sauvage exceptionnelle y a élu domicile : les stars alpines comme le chamois, les bouquetins ou les marmottes et plus d’une centaine d’espèces d’oiseaux telles que l’aigle royal, le hibou grand-duc ou le tichodrome. D’ailleurs, cet oiseau, reconnaissable à ses ailes rouge carmin, ne vit en France qu’en Savoie et Haute-Savoie. Avec ses quelque 400 kilomètres de sentiers balisés, la Vanoise permet aux randonneurs de découvrir cet environnement unique durant une marche d’une journée ou pour un long périple.

Deux parcs naturels régionaux : les Bauges et la Chartreuse

En Savoie, la nature est aussi protégée grâce à deux parcs naturels régionaux créés en 1995 :

  • Le parc naturel régional du massif des Bauges, situé entre Annecy et Chambéry. Il a reçu le label « Geopark » en 2011 par l’Unesco pour la qualité de son patrimoine géologique. Au milieu d’un environnement unique, ce parc régional de Savoie propose des activités toute l’année : randonnées, ski, visites culturelles… ;
  • Le parc naturel régional de la Chartreuse, à cheval entre la Savoie et l’Isère, il est le berceau de l’ordre des Chartreux, célèbre pour sa liqueur verte. Au cours d’une randonnée, vous aurez peut-être la chance d’observer l’un des animaux les plus remarquables de ce massif : le lynx !

Sur les pas des ducs de Savoie

Intégrée en 1860 à la France, la Savoie conserve toujours de nombreux témoignages de l’histoire de la maison de Savoie :

  • Le centre historique de Chambéry, l’ancienne capitale du duché de Savoie, rappelle les liens très forts entre la Savoie et l’Italie. Le château des ducs de Savoie, aujourd’hui siège de la préfecture et du Conseil départemental de la Savoie, peut être visité partiellement ;
  • L’abbaye cistercienne de Hautecombe, érigée au début du XIIe siècle sur le lac du Bourget, devient au cours du XIVe siècle la nécropole de la maison de Savoie. Après une longue période de déclin et d’abandon, l’abbaye de Hautecombe est restaurée au XIXsiècle avec le retour des moines en 1826. Après le départ en 1992 des derniers moines, la communauté catholique du Chemin-Neuf assure l’entretien du site et l’accueil des visiteurs ;
  • Les forts de l’Esseillon, situés à plus de 1 500 mètres d’altitude, sont un ensemble défensif pour protéger la Savoie d’une éventuelle attaque… française. Composée de 5 forts au nom des souverains de Savoie, cette longue barrière de 3 kilomètres a été construite entre 1820 et 1850. Aujourd’hui, vous pouvez visiter gratuitement les vestiges de ces forts.

Flâner dans les villages savoyards

Parmi les sites à visiter en Savoie, les authentiques villages avec leurs murs en pierre et leurs toits en lauze sont incontournables. Découvrez notamment :

  • Le village de Bonneval-sur-Arc, labellisé « Plus beaux villages de France », est perché à 1 800 mètres d’altitude. Préservé du tourisme de masse, été comme hiver, il a su garder son charme d’antan ;
  • Chanaz, située sur le canal de Savières reliant le Rhône au lac du Bourget, est la petite Venise de la Savoie. Les amoureux d’architecture pourront admirer les façades des belles maisons datant des XVIe et XVIIe siècles.

S’initier à l’art baroque

Face au succès de la Réforme protestante au XVIe siècle et à l’appel à la sobriété, l’Église catholique réagit en réaffirmant haut et fort l’importance de l’art religieux dans les lieux de culte. Ce renouveau spirituel et architectural, né en Italie, s’exprimera dans les églises de Savoie. Soutenues par les évêques, les communautés paroissiales vont engager des travaux de reconstruction et d’embellissement de leurs églises. Les dorures, les statues, les couleurs ornent les édifices.

Pour faire découvrir cet engouement pour cet art dans les vallées alpines, la fondation Facim a créé en 1992 les « Chemins du baroque ».

Avec ses paysages remarquables et sa richesse architecturale, les sites à visiter en Savoie sont nombreux et séduiront les petits et les grands.