Que visiter à Porquerolles ?

0

Au large de Hyères et de la presqu’île de Giens, en région Provence Alpes Côte d’Azur, Porquerolles est la plus grande des îles d’Or. Les îles d’Or avec Porquerolles, Port Cros et l’île du Levant, constituent de véritables trésors sur cette partie du littoral. Entre nature provençale typique, eaux cristallines de la Méditerranée et héritage culturel, il y a tant à faire sur l’île de Porquerolles. Découvrez les sites touristiques incontournables lors d’un séjour au cœur du Parc national à Porquerolles le temps d’une journée ou pour des vacances prolongées sur l’île.

Découvrir le patrimoine culturel de Porquerolles

Avec ses 12 km2, Porquerolles peut sembler être une petite île où les activités se limiteraient à la baignade ou à la randonnée. En réalité, l’île a de nombreux monuments à l’histoire passionnante à visiter au détour d’une balade.

  • Le fort Sainte Agathe

Difficile de rater le fort Sainte Agathe dès l’arrivée en bateau au port de Porquerolles. Érigé sous François Ier, le fort Sainte Agathe en impose avec ses murs de 4 mètres d’épaisseur et sa tour voûtée, offrant une vue panoramique impressionnante sur le paysage environnant et la mer Méditerranée. Restauré par le Parc national de Port-Cros, le fort se visite du mardi au dimanche. Une visite guidée est organisée chaque mercredi et vendredi. Au cours de l’année, vous pouvez également y découvrir une exposition d’art : photos…

  • Le moulin du Bonheur

À quelques minutes de marche du fort Sainte Agathe, retrouvez le moulin du Bonheur, moulin typique de la région. Construit au XVIIIe siècle, le moulin perdit des ailes et la tour fut abîmée au fil du temps. Restauré en 2007, il s’admire donc à nouveau et permet en plus de profiter de la vue sur le port de Porquerolles. Des visites guidées sont organisées de juin à septembre, trois fois par jour. Il faut donc préparer votre venue en fonction des heures de visites.

  • Le phare du Cap d’Arme

Pour continuer votre visite de l’île de Porquerolles, direction le sud et le phare du Cap d’Arme. Le phare fut construit dans les années 1830 et mis en service en 1837. Pour la petite histoire, le phare fut sauvé de la destruction par son gardien en 1944. Aujourd’hui, il continue de s’élever à 84 mètres au-dessus du niveau de la mer.

  • Le fort du Grand Langoustier

À l’ouest de l’île de Porquerolles siège le fort du Grand Langoustier avec sa tour pyramidale à base carrée. Construit au XVIIe siècle, le fort du Grand Langoustier gardait un œil sur les navires rejoignant ou quittant le port de Toulon. À la fin du XIXe siècle, il cesse toute activité militaire. Ce n’est que 100 ans plus tard que le monument est restauré et inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques. Si le fort est fermé au public, rien n’empêche les curieux d’admirer l’imposante bâtisse de l’extérieur.

Les amateurs d’art pourront également découvrir l’exposition de la fondation Carmignac à Porquerolles, ses œuvres contemporaines ainsi que son magnifique parc. La fondation a vu le jour grâce à Édouard Carmignac, magnat de la finance et passionné d’art contemporain.

 

Profiter du soleil sur les plages de Porquerolles

Outre l’héritage historique et culturel, Porquerolles jouit également d’une nature incroyable. Un conseil : glissez vos chaussures de marche dans votre sac, Porquerolles se visite à pied, à vélo ou à VTT et parfois même les pieds dans l’eau ! Ce séjour à Porquerolles sera l’occasion de peaufiner votre bronzage et de vous détendre, loin du stress quotidien, dans le cadre idyllique de la Côte d’Azur.

  • La calanque de l’Oustaou-de-Diou

Au sud de Porquerolles, à seulement 15 minutes de marche du fort Saint Agathe, la calanque de l’Oustaou-de-Diou – la maison de Dieu, est un site sauvage peuplé de grands chênes verts et de pins d’Alep, typiques du sud de la France. Entourée par deux falaises, la calanque de l’Oustaou-de-Diou est un lieu de détente hors du temps.

  • La plage d’Argent

Plage incontournable de Porquerolles, la plage d’Argent et son sable fin ouvrent la voie à une mer bleu turquoise où de nombreux touristes aiment se baigner en été, d’autant qu’elle est protégée du mistral.

  • La plage de Notre-Dame

Parmi les plus belles plages de France et du monde, la plage de Notre-Dame vaut le détour : une eau turquoise, une plage bordée de pins à l’abri du vent… En revanche, pour en profiter, il faudra marcher 30 minutes, mais le jeu en vaut la chandelle. Il s’agit également d’un site idéal pour admirer les merveilles des fonds marins.

  • La plage noire du Langoustier

Tant que vous êtes au fort du Grand Langoustier, c’est peut-être l’occasion de bronzer sur la plage noire du Langoustier. Cette plage prend son nom de la couleur rouge foncé de son sable. Contrairement à d’autres plages de Porquerolles, la plage noire du Langoustier n’attire pas les foules, car il faut plus d’une heure de marche pour la rejoindre, mais en cadeau, vous pourrez profiter du cadre insolite en toute tranquillité.

 

Les activités à Porquerolles

Après avoir traversé la grande bleue, lors d’un voyage en bateau au départ de la presqu’île de Giens, pour atteindre l’île de Porquerolles, plusieurs activités sont possibles pour profiter de ces paysages paradisiaques. Vous pouvez parcourir l’île en randonnée à pied, à vélo ou en VTT le temps d’une journée, mais aussi à la saison estivale, vous essayer aux sports nautiques comme le stand-up paddle, le jet-ski… Les passionnés de photos auront plaisir à photographier l’île sous toutes ses coutures tant les panoramas sont à couper le souffle. L’île de Porquerolles est une destination de renom dans le monde. Haut lieu de tourisme de la région Provence Alpes Côte d’Azur dans le département du Var, elle s’adapte à toutes les envies : farniente, sport, découvertes, etc.

 

Quand visiter l’île de Porquerolles ?

Avec son climat méditerranéen, l’île de Porquerolles dispose de températures agréables quasiment toute l’année. Si l’île peut se targuer d’avoir plus de 300 jours d’ensoleillement par an, mieux vaut miser sur un voyage durant la saison printemps et la saison de l’été, pendant les mois de mai à septembre, voire octobre pour visiter Porquerolles. Au cœur de l’automne et en hiver, cependant, quelques précipitations sont à prévoir.