Le ski-joëring : une activité de montagne

0

Le ski-joëring est une activité de montagne de plus en plus populaire. En quoi consiste-t-elle ? D’où nous vient cette discipline ?

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le ski-joëring avec Belambra.

Qu’est-ce que le ski joering ?

Le ski-joëring est une discipline sportive intégrant à la fois le ski et l’équitation.

Cette activité de montagne qui se pratique traditionnellement sur la neige consiste à se laisser tracter, seul ou à deux, par un cheval ou un poney tout en étant chaussé de skis.

Les skieurs et le cheval sont reliés par le biais d’un harnais qui permet de diriger facilement l’animal. L’utilisation des skis relativement courts permet de laisser au cheval ou au poney une grande amplitude de mouvement et de faciliter la glisse.

Ce sont généralement des pistes dédiées ou des circuits en pleine nature qui servent de terrains de jeu aux skieurs et aux chevaux.

À noter :

Il existe une variante du ski-joëring qui consiste à glisser sur l’herbe à l’aide de « skis-roues » ou skis à herbe. Cette petite adaptation permet de s’adonner au plaisir de la glisse lorsque les températures sont plus clémentes, durant le printemps ou en hiver.

Les origines du ski-joëring et développement en Europe

Le ski-joëring est une activité de montagne tout droit venue des pays nordiques, et plus précisément de la Suède. Les premières traces de cette pratique remontent environ à 2 500 ans avant Jésus-Christ.

À l’origine, ce sont surtout des paysans qui pratiquaient cette activité, non pas pour le loisir mais essentiellement pour se déplacer, notamment dans le cadre du travail.

Au fil du temps, le ski-joëring a cependant changé de statut et on a commencé à le pratiquer par plaisir, à titre de loisir sportif. Ce changement de considération a permis au ski-joering de dépasser les frontières suédoises et de se développer dans d’autres pays européens.

C’est ainsi que la Suisse se l’est par exemple appropriée et en a fait une discipline sportive à part entière en créant des compétitions sportives dédiées. Parallèlement à cela, le ski-joëring a été pleinement intégré à la liste des activités touristiques.

Le ski-joëring a sensiblement connu le même cheminement en France et fait aujourd’hui la joie de nombreux vacanciers qui souhaitent communier avec la nature et interagir de manière privilégiée avec les animaux.

À qui est destinée la pratique de cette activité de montagne ?

Le ski-joëring s’adresse-t-il à tout le monde ?

Prérequis à la pratique du ski-joëring

Le ski-joëring a l’avantage d’être accessible à un très large public. En effet, il peut être pratiqué par les adultes comme par les enfants.

Les organismes proposant ce type d’activité exigent simplement que les skieurs soient familiarisés avec l’usage des téléskis et soient capables de maintenir leurs skis parallèles durant le circuit.

De nombreux circuits sont également ouverts aux personnes souffrant de handicap. Les skis sont dans ces cas remplacés par une luge.

Les types de balades et leur déroulement

Chacun est libre de pratiquer le ski-joëring selon ses préférences. Il existe d’ailleurs différents types de balades. Initiation au ski-joëring, baptême, balade pour enfants, stage découverte, sessions familiales et même compétition…: l’offre est large, à vous de choisir la formule qui vous convient.

Il faudra cependant penser à effectuer une réservation en avance car le nombre de participants est souvent limité (pour des raisons de sécurité mais aussi pour que les participants puissent pleinement profiter de l’activité).

Au cours de la balade en elle-même, il est possible d’adapter la course du cheval à ses envies et/ou à son niveau de ski. Les tempéraments plus calmes peuvent glisser paisiblement au rythme d’un pas ou d’un trot tandis que les plus aguerris pourront s’essayer à la glisse au rythme d’un galop effréné.

Quels que soient la formule et le rythme choisis, le plaisir de la glisse sera au rendez-vous tout en profitant d’un cadre naturel exceptionnel.

Profitez d’un séjour d’hiver dans votre Club Belambra des Saisies (Club vacances des Alpes du Nord) ou d’Orcières (Résidences vacances des Alpes du Sud) afin de vous essayer au ski-joering.