Partir à Bastia, des vacances idylliques en Corse

guide-vacance-bastia.jpg (528241735)

Située au nord de l’île de Beauté, Bastia fait honneur à la réputation de la Corse, à la fois somptueuse, sauvage et pleine de richesses. Sites naturels, architecture, spécialités locales, traditions, activités sportives et ludiques, culture : découvrez toutes les informations nécessaires avant de partir en vacances à Bastia.

 

 

 

 

Que visiter à Bastia ?

 

 

Au-delà de ses plages de rêve, de son maquis odorant et de ses villages pittoresques, vos vacances à Bastia vous réservent de nombreuses visites et découvertes :

  • - Le Palais des Gouverneurs : bâti en 1380 par un noble génois, sa tour, la Bastia, donna son nom à la cité. Dominant l’actuel vieux port de Bastia, son emplacement stratégique en fera un outil majeur dans la défense de la ville. Le monument deviendra, dès le XVe siècle, la résidence permanente des gouverneurs génois. Avec sa silhouette massive et ses parois orangées, aucune chance de le manquer dans le paysage ;
  • - Le Jardin Romieu : en contrebas du palais des Gouverneurs, ce jardin s’écoule paisiblement jusqu’aux rivages de la mer Méditerranée. Aménagé à la fin du XIXe siècle, il abrite le monumental escalier Romieu, considéré comme le plus bel ornement du quai Sud du vieux port ;
  • - La place Saint-Nicolas : longue de 280 m pour 80 m de large, sa surface équivaut à deux fois celle de la place Saint-Marc à Venise. Nommée d’après une chapelle médiévale rasée au XIXe siècle, cette place est un lieu incontournable pendant vos vacances à Bastia, pour flâner ou boire un verre au cœur d’une place pleine de vie ;
  • - Le vieux port de Bastia : lieu authentique à l’histoire riche, il est devenu un lieu de rêverie et d’évasion pour les nombreux promeneurs qui s’y aventurent. À découvrir pour ses paysages somptueux, et pour les nombreux restaurants et cafés qui le jalonnent ;
  • - La chapelle de la Scala Santa : accessible en 20 minutes à pied depuis le centre-ville, ce bijou d’architecture religieuse abrite un « escalier Saint », privilège réservé aux plus hauts lieux de la chrétienté. Obtenu par le pape Pie VII, il récompense les Bastiais de l’accueil réservé aux prélats romains, exilés pour s’être opposés à Napoléon Ier. Selon la légende, les fidèles qui montent ses marches dans un véritable esprit de contrition sont lavés de tous leurs pêchés ;
  • - Le site archéologique de Mariana : fondée au Ier siècle avant notre ère, la colonie romaine de Mariana s’offre une position privilégiée, près de l’embouchure du fleuve Golo et de l’étang de Biguglia. Plaque tournante des échanges entre la Corse et les autres pays méditerranéens, le site regorge de vestiges archéologiques que l’on peut toujours admirer de nos jours.

 

 

 

Quelles activités pratiquer à Bastia ?

 

 

 

Plages de galets qui s’étendent à perte de vue, longs rubans de sable fin, criques à l’abri des regards : partir à Bastia, c’est profiter de plages de rêve et de leurs eaux turquoise, idéales pour une baignade ou un bain de soleil placé sous le signe de la détente. Envie de sensations fortes ? Direction les clubs nautiques où vous pourrez pratiquer le jet ski, vous faire tracter à bord d’une bouée ou tenter le flyfish, gigantesque matelas pneumatique tracté, auquel vous devrez vous accrocher pour « voler » sur les vagues. Les amateurs de découvertes pourront s’adonner à la plongée sous-marine pour admirer les trésors que leur réservent les profondeurs.

 

                            > Une autre échappée : Vacances en Corse : les activités nautiques à ne pas manquer

 

Si vous préférez les beaux panoramas, une randonnée en 4x4, à cheval ou à vélo vous permettra de découvrir les paysages somptueux et la nature généreuse qui entoure Bastia. Du Cap Corse au Nebbiu, en passant par les villages typiques de la région et la vallée de Lota, ne manquez rien du patrimoine local.

 

                            > Une autre échappée : La Balagne, à la découverte des villages perchés corses

 

Les nombreux parcs de Bastia vous accueillent également pour des promenades ou des moments de détente en couple, en famille ou entre amis. À Nebbiulinca, le parc de Saleccia, le parc Galéa, le jardin du couvent San Francescu, les jardins traditionnels du Cap Corse : laissez vous tenter par un moment privilégié en pleine nature.

 

Visiter-bastia.jpg (152938144)

 

 

 

 

Où sortir à Bastia ?

 

 

 

Le long du vieux port, au cœur de la ville ou au sein de villages hors du temps, les cafés, glaciers, restaurants et bars vous permettront de faire des pauses gourmandes et agréables tout au long de votre séjour. La nuit, les bars apportent de la vie au bord de mer déjà bien animé, tandis que les terrasses des restaurants vous appellent de leurs odeurs gourmandes. Traditionnel, gastronomique, sur le pouce : le choix est vaste.

Trois cinémas vous accueillent au cœur de la ville. Studio Cinéma, 7e art cinéma et le cinéma Le Régent, de quoi occuper vos soirées.

 

Les sorties culturelles ne sont pas en reste puisque la ville est dotée de 5 musées :

  • - Le Musée de Bastia pour partir dans le Bastia d’autrefois ;
  • - Le conservatoire du Cap Corse consacré aux habits du XIXe siècle ;
  • - Le lieu de Mémoire Militaire bastiais ;
  • - Le musée d’Art Sacré d’Oletta ;
  • - Le village miniature La Poudrière, reconstituant un village corse avec minutie.

 

 

 

 

 

 

Quelles sont les spécialités culinaires de Bastia ?

 

 

 

À l’image de son terroir, la gastronomie corse est à la fois authentique et généreuse. Mettant à l’honneur les produits locaux, elle se démarque par ses saveurs marquées et son caractère.

  • - La charcuterie corse : elle doit sa réputation à son goût aussi bien qu’à sa qualité. Pendant vos vacances à Bastia, pensez à goûter le figatellu (saucisse au foie et aux herbes), la coppa (longe de porc séchée), le prisuttu (jambon entier salé et séché à l’os), le lonzu (filet simplement salé et poivré), le ventru pienu (panse de porc farcie aux herbes) ou encore le sanguinelli, qui est un boudin frais ;
  • - Le brocciu : il se taille une part de choix dans la gastronomie corse. Présent de l’entrée au dessert, ce fromage frais de chèvre ou de brebis se déguste avec des légumes, en beignet, en omelette, en chausson, en tourte, sucré…
  • - Les viandes : les amateurs de gibier devraient se régaler puisque la daube de sanglier et les grives rôties au feu de bois se retrouvent régulièrement aux menus corses. Rôtis d’agneaux et veau aux olives se fraient également une place dans les assiettes ;
  • - Les poissons et fruits de mer : impossible de ne pas goûter aux produits de la mer lorsque l’ont part à Bastia. Truite fario, truite de torrent farcie au brocciu, rougets, huîtres et moules de l’étang de Diana, langouste, araignée de mer : le choix est vaste ;
  • - Les desserts et sucreries : le fiadone, gâteau sucré au brocciu, est un dessert incontournable en Corse. Vous pourrez aussi vous régaler de beignets de pomme au cédrat, de beignets à la farine de châtaigne, fruit emblématique de la région, de canistrelli, biscuits secs au vin blanc parfumés aux amandes ou à l’anis, et d’autres douceurs comme la confiture de figue ou la crème de marrons.

 

                            > Une autre échappée : Patrimonio : une étape sur la route des vins corses

 

 

 

 

Comment venir à Bastia ?

 

 

 

En avion : l’aéroport se situe à 30 minutes de Bastia en voiture. Idéalement desservi, il propose 26 liaisons nationales ; une fois sur place, un service de navettes est proposé afin de vous transporter jusqu’à votre lieu de vacances.

 

En bateau : plusieurs compagnies assurent le trajet entre les ports du sud de la France (Marseille, Toulon, Nice) et la Corse, aussi bien au nord qu’au sud. À titre indicatif, le temps de la traversée depuis Marseille est d’environ 12 heures pour partir à Bastia.

 

En train : pour vos déplacements sur l’île, les Chemins de Fer de la Corse assurent un maillage complet du territoire grâce à 16 gares ; pratique pour visiter les villes alentour.

 

En autocar : des transports assurent la liaison entre les principales villes corses. Depuis Bastia, rejoignez l’île Rousse, Calvi, Saint-Florent, Solenzara, Porto Vecchio, Cervione, Barrettali… en un clin d’œil.

 

 

 

 

voiture.jpg                           train.jpg                           avion.jpg

 

 

 

 

Quelle est la période idéale pour venir à Bastia ?

 

 

 

La meilleure période pour partir en vacances à Bastia se situe entre mai et octobre ; c’est à ce moment que vous pourrez pleinement profiter des plages sublimes de la Corse, des nombreuses activités nautiques, des meilleurs produits de la gastronomie locale, du maquis inondé de soleil et des randonnées au cœur des forêts et parcs de la région.

 

 

 

 

 

Qu'il y a-t-il à proximité de Bastia ?

 

 

Si Bastia possède de nombreux atouts, pensez aussi à vous aventurer hors de ses murs pour découvrir le charme de la Corse dans son ensemble. Parmi les lieux incontournables :

 

Ajaccio : « capitale Corse » située au sud de l’île de Beauté, la ville se démarque par ses rues et ses places pleines de vie. Ne manquez pas la maison de naissance de Napoléon Bonaparte, la citadelle ainsi que la cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption.

 

Porto Vecchio : ce petit port très prisé en été abrite notamment des ruines datant de l’âge de bronze disséminées au creux des collines rocheuses. Il s’agit également d’une citadelle construite au XVIe siècle par les Génois.

 

Sartène : ce village pittoresque aux allures médiévales se démarque par son aspect rural, ses ruelles typiques et ses petites places bourrées de charme. Pensez à goûter le vin local*.

 

Calvi : construite sur un affleurement de colline, réputée pour sa citadelle, la ville aux allures de carte postale offre une douceur de vivre et des panoramas incomparables.

 

                            > Une autre échappée : Visiter la Citadelle de Calvi : de la pierre et du bleu

 

Saint-Florent : outre son port de pêche et sa plage, la ville est réputée pour le vignoble de Patrimonio, particulièrement prisé des amateurs de vins*.

 

Bonifacio : faisant face à la Sardaigne, la commune la plus au sud de France offre un visage à la fois abrupte et calcaire, par sa falaise sculptée par le vent, et très traditionnel avec ses maisons qui tutoient le vide.

 

Corte, Cargèse…De nombreuses autres villes méritent le détour en Corse, à condition d’avoir le temps de visiter tous les trésors de l’Île.

 

* à consommer avec modération.

 

 

 

 

 

Où se loger à Bastia ?

 

 

 

Durant vos vacances à Bastia, séjournez au sein du Club « Le Golfe de Lozari » situé au Belgodère. Situé au cœur de la Balagne, à mi-chemin entre plage et montagne, bénéficiez d’un hébergement en demi-pension, en pension complète ou en location, selon vos envies. Profitez de toutes les infrastructures à votre disposition : piscine, courts de tennis, terrains de sport. Les plus jeunes âgés de 3 à 17 ans pourront être accueillis dans les clubs d’enfants et multiplier les loisirs sportifs, ludiques et créatifs, encadrés par des animateurs compétents. À proximité de l’île Rousse et des vignobles de Patrimonio, vous profiterez d’un cadre agréable pour des vacances sous le signe de la détente.

 

Le Club « Pineto » situé à Borgo vous accueille également pour votre séjour corse. Niché dans un domaine de 18 hectares, face à la plage, vous logerez dans des bungalows climatisés et tout confort pouvant accueillir jusqu’à 6 personnes. En plus des activités proposées pour les enfants de 3 à 17 ans, les bambins de 3 à 36 mois pourront eux aussi profiter de jeux et de moments ludiques, encadrés de spécialistes de la petite enfance. Piscine, tennis, pétanque, ping-pong : là encore, tout est fait pour que vos vacances soient un plaisir, pour vous et pour toute votre famille.

 

 

Ces villes peuvent également vous séduire…

Envie de visiter d’autres villes de la côte méditerranéenne ? Découvrez Menton à la frontière entre la France et l’Italie, Gap, entre montagne escarpée et arrière-pays provençal, Saint-Raphaël, emblème de la Côte d’Azur aux côtés de Cannes et Saint-Tropez, Aigues-Mortes et ses fortifications aux abords de la Camargue, Hyères et ses plages aux allures de paradis ou encore Arles et ses vestiges romains baignés par le soleil.

 

Avant de partir à Bastia, pensez à consulter le site officiel de l’office du tourisme de la ville. Vous y trouverez toutes les informations nécessaires à la préparation de votre séjour, ainsi que l’actualité locale et les événements à ne pas manquer.