Partir en vacances à Rocamadour, la cité médiévale suspendue

Vacances-Rocamadour.jpg (528908275)

Construit à flanc de falaise et perché à 150 mètres au-dessus du canyon de l’Alzou, le village de Rocamadour est un site exceptionnel qui fait partie des plus visités de France.

Et pour cause, ce village du Lot en partie classé au patrimoine de l’Unesco en 1998, dénote par sa beauté et par la richesse de son patrimoine médiéval et religieux.

Sites incontournables, sorties, activités sportives, restauration : tout ce qu’il faut savoir pour bien préparer ses vacances à Rocamadour, la cité sacrée. 

 

Que visiter à Rocamadour ?

 

 

Rocamadour est un village à l’histoire riche. Dès l’an mille, il est devenu un important lieu de pèlerinage. Au XIIe siècle, le pèlerinage s’est davantage développé et des personnes venaient des quatre coins de France et d’Europe pour se recueillir, notamment devant la Vierge Noire, et pour voir des miracles. Brigands, nobles, pèlerins : tous se retrouvaient dans la ville sacrée pour voir leur vie changer…

La ville de Rocamadour est, au fil du temps, devenue une étape incontournable du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

 

Durant vos vacances à Rocamadour, ne manquez pas d’emprunter l’escalier de 216 marches menant à l’esplanade du Sanctuaire. Une fois arrivé(e)(s) en haut, vous découvrirez un enchevêtrement exceptionnel d’édifices religieux majestueux ainsi qu’une crypte accueillant simples visiteurs et croyants toute l’année. Les édifices à ne pas manquer sont :

·      La basilique Saint-Sauveur, la plus grande église de Rocamadour ;

·      La chapelle Notre-Dame qui abrite la célèbre Vierge Noire. On y trouve aussi la cloche miraculeuse en fer forgé qui, selon la légende, sonnait à chaque fois qu’un miracle se produisait ;

·      La crypte de Saint-Amadour, un ermite dont le corps aurait été retrouvé intact au XIIe siècle et qui aurait contribué à donner son nom au village et à faire sa renommée ;

·      La chapelle Sainte-Anne, où vous pourrez admirer des tableaux du XVIIe siècle représentant la Nativité et l’Annonciation ;

·      La chapelle Saint-Blaise, qui abrite le clocher de Rocamadour ;

·      La chapelle Saint-Jean-Baptiste, qui dissimule un baptistère ;

·      La chapelle Saint-Michel, soit la plus haute chapelle de Rocamadour et en partie troglodyte. On y admirera ses vitraux rénovés et la peinture du XIIe siècle représentant l’Annonciation et la Visitation située à l’extérieur.

Des visites permettant de découvrir tous les secrets de Rocamadour sont organisées tout au long de l’année. Découvrez le village sacré à pied, à bord du Quercybus, en calèche ou en petit train.

 

Les autres sites à visiter durant vos vacances à Rocamadour sont :

·      Le palais abbatial, aussi appelé palais des évêques. Il abrite le musée d’Arts Sacrés Francis Poulenc ;

·      Le château et ses vestiges des remparts qui surplombent Rocamadour. Les remparts peuvent être visités et permettent d’observer la vallée et l’Alzou. La hauteur est vertigineuse, âmes sensibles, mieux vaut s’abstenir ;

·      La grotte préhistorique des Merveilles, découverte en 1920 et classée Monument Historique en 1925. D’avril à novembre, visitez cette grotte naturelle abritant des peintures pariétales datant d’il y a 25 000 ans et des concrétions aux formes insolites ;

·      La Forêt des Singes, un parc animalier situé dans les hauteurs de Rocamadour où 150 macaques de Barbarie évoluent en liberté dans un espace de plus de 20 hectares ;

·      Le zoo au Rocher des Aigles pour observer le spectacle des perroquets qui évoluent en liberté ;

·      Le parc thématique de Gromadour, où vous pourrez profiter d’animations interactives et admirer des spectacles équestres ;

·      L’atelier des vitraux Rocavitraux, situé dans une maison médiévale du XIIIe siècle.

 

Le saviez-vous ?

Jusqu’en 2011, l’épée du roi Roland, Durandal, était fichée dans le rocher situé au-dessus du sanctuaire. La légende veut que Roland l’ait lancé depuis Roncevaux afin qu’elle ne tombe pas aux mains des Sarrasins. Elle est à présent exposée au musée de Cluny, à Paris. 

 

 

 

 

 

Quelles activités pratiquer ?

 

 

 

Envie de se dépenser ? Direction Rocamadour aventure, pour vous adonner à l’accrobranche.

Pour effectuer un plongeon, cap sur le centre aquarécréatif de Gramat où vous trouverez piscines, toboggans, aires pique-nique et divers jeux, ou Copeyre - Quercyland, un espace où vous trouverez un parc aquatique qui est aussi le point de départ de plusieurs circuits de canoë.

 

Les amateurs de marche trouveront également des itinéraires de randonnée à proximité de Rocamadour.  

 


 

 

Activité-Rocamadour.jpg (496561027)

 

 

 

 

Où sortir  ?

 

 

 

Direction la rue de la Couronnerie, principale rue de Rocamadour pour découvrir boutiques et restaurants.

 

Pour se distraire, le café-théâtre Côté Rocher de Rocamadour ou le Casino d’Alvignac sont accessibles à quelques minutes en voiture. 

 

 

 

 

 

Quelles sont les spécialités culinaires ?

 

 

 

Si vacances à Rocamadour riment souvent avec Histoire, elles peuvent aussi rimer avec gastronomie. En effet, Rocamadour n’est pas en reste lorsqu’il s’agit de ravir les palais des gourmets. À goûter impérativement durant votre séjour à Rocamadour : le fromage AOP du même nom, un fromage de chèvre fondant anciennement connu sous le nom de cabécou. À consommer à température ambiante, rôti ou fondu.

 

Retrouvez également d’autres spécialités régionales comme la noix, la truffe noire et l’agneau du Quercy, des plats mettant à l’honneur le safran du Quercy et le foie d’oie ou de canard. Pour le dessert, laissez-vous tenter par le Pastis, une pâtisserie du Quercy, faite à base de pâte fine et de pommes sautées au beurre.

 

Côté restaurants, optez pour les établissements labellisés « Bonnes Tables du Lot » pour dénicher les meilleures tables. 

 

 

 

 

 

 

 

Comment venir à Rocamadour ?

 

 

 

En train

Le village de Rocamadour possède sa propre gare, desservie par des TER toute l’année.

 

En voiture

De nombreux axes routiers permettent de se rendre facilement à Rocamadour et cela des quatre coins de la France :

- Depuis Paris : A20, environ 5 h 10 ;

- Depuis Lyon : A47, A72, A71, A89, A20, environ 4 h 15 ;

- Depuis Bordeaux : A89 et A20, environ 2 h 50 ;

- Depuis Toulouse : A20, environ 2 heures.

 

En avion

L’aéroport le plus proche est celui de Brive - Vallée de la Dordogne. Pour rejoindre Rocamadour, optez pour une voiture de location ou un taxi.

 

Une fois sur place, vous pourrez garer votre véhicule dans le parking situé en contrebas du village. Le meilleur moyen de découvrir le village est encore de l’explorer à pied.

 

 

 

 

voiture.jpg                           train.jpg                           avion.jpg

 

 

 

 

Quelle est la période idéale ?

 

 

 

Rocamadour se découvre toute l’année, mais rien ne vaut le printemps ou l’été. Les balades au cœur du village seront bien plus agréables et vous pourrez par ailleurs profiter pleinement des richesses du parc naturel régional des Causses du Quercy. 

 

 

 

 

 

À proximité ?

 

 

Que cela soit au sein du gigantesque parc naturel régional des Causses du Quercy ou en s’éloignant un peu, vous trouverez bien des lieux à visiter autour de Rocamadour. Sites naturels exceptionnels, trésors souterrains, villages de charme ou encore châteaux : la région à beaucoup à offrir.

 

À moins d’une heure

  • Le gouffre de Padirac, l’une des cavités naturelles les plus profondes de France ;
  • Le château de Castelnou-Bretenoux, un imposant château fort fait en grès rouge ;
  • La vallée de la Dordogne, entre Sousceyrac à Souillac et qui abrite de nombre trésors et circuits de marche ;
  • Cahors et ses rues médiévales ;
  • Le cirque d’Autoire, avec ses falaises qui dominent le village du même nom ;
  • Collonges-la-Rouge, Curemonte et Turenne, classés « Plus Beaux Villages de France ».

 

À 1 h, 1 h 30 de Rocamadour

  • Saint-Cirq-Lapopie un village médiéval perché à 100 m au-dessus d’une rivière ;
  • La grotte préhistorique du Pech Merle ;
  • La célèbre grotte de Lascaux ;
  • Le jardin médiéval du Barry à Salviac ;
  • Le château fort de Bonaguil, perché sur un éperon rocheux et entouré par une forêt dense. Il est classé Monument Historique.

 

                            > Un autre City Guide : Parc naturel régional des Causses du Quercy : les sites incontournables à découvrir

 

 

 

 

 

 

Où se loger à Rocamadour ?

 

 

Le Club Belambra « Les Portes de Dordogne », situé à moins de 15 minutes de Rocamadour, vous accueille le temps de vos vacances.

Durant votre séjour, profitez d’un cadre à la fois paisible et pittoresque qui vous permettra de vous ressourcer en toute quiétude.

Le Club dispose d’un vaste espace aquatique où vous pourrez trouver piscine de nage, bassin à hydrojet pour un maximum de détente, toboggans et pataugeoire.

Pour encore plus de bien-être et de détente, un espace sauna est également à votre disposition durant vos vacances à Rocamadour.

 

Côté hébergement, le haut standing des logements proposés devrait sans nul doute vous séduire. Que votre choix se porte sur une petite maison de village à l’architecture typique ou pour un appartement, vous pourrez profiter d’un espace de vie spacieux et agréable ainsi que d’une terrasse privative ou un balcon. À noter que le Club « Les Portes de Dordogne » est classé résidence de tourisme 3 étoiles. 

Si vous partez en famille, sachez que Belambra propose des clubs d’activités pour les enfants et ados de 3 à 17 ans en période de vacances scolaires. Encadrés par des professionnels de l’animation, ils pourront s’adonner à de multiples activités ludiques sportives ou artistiques. Des beaux souvenirs en perspective !

 

 

Ces villes peuvent également vous séduire …

 

Vous appréciez les villes et villages à l’histoire riche ? Que diriez-vous de partir à la conquête de La Rochelle, ville rempart sur l'Atlantique, de découvrir Arles la romaine, Bayeux et sa célèbre tapisserie ou encore Aigues-Mortes ?

 

Besoins d’informations complémentaires pour organiser vos vacances à Rocamadour ? Rendez-vous sur le site de l’Office du Tourisme de la vallée de Dordogne. 

 

 

Bon voyage !